Un agent de sécurité peut-il être armé ?

CQP APS le point jaune

    Si l’on répondait par oui ou non, nous ne serions pas précis. Tâchons de regarder ensemble quelles sont les spécificités de cette situation qui prête tant à faire débat.

Comme vous le savez, pour être agent de sécurité il faut suivre et réussir la formation CQP APS. Donc par définition et avec cette seule formation, un agent effectuant des tâches de gardiennage ou de surveillance humaine, pouvant inclure l’utilisation de moyens électroniques, ne peut être armé, les missions appartenant à cette seule catégorie ne nécessitant pas le port d’arme.

En revanche, le port d’arme, pour un agent de sécurité, est régi par plusieurs contraintes. L’agent doit suivre une formation supplémentaire appelée ASR (Agent de Surveillance Renforcée) incluant un tronc spécifique à l’utilisation d’armes dans le cadre d’une activité de Sécurité Privée. Elle permet à l’agent d’obtenir l’autorisation du port d’arme sous réserve de la délivrance d’une autorisation par un représentant de l’Etat de son département d’exercice. (Arrêté du 28 septembre 2018 relatif à la formation continue des agents privés de sécurité)

D’autres activités peuvent également nécessiter le port d’arme. Prenons le cas d’une activité de protection physique des personnes. Dans cette activité précise, l’agent n’est autorisé à être armé que lorsqu’il assure la protection d’une personne exposée à des risques exceptionnels d’atteinte à sa vie.

Nous pouvons également citer le convoyage de fond. En effet les agents étant tenu de porter une tenue réglementaire, dans l’exercice de leurs fonction, afin de n’entraîner aucune confusion avec les tenues des agents des services publics (notamment de la police nationale, de la gendarmerie nationale, des douanes et des polices municipales). (Arrêté du 28 septembre 2018 relatif aux conditions particulières d’acquisition, de détention et de conservation des armes susceptibles d’être utilisées pour l’exercice de certaines activités privées de sécurité)

Par ailleurs, Il faut également savoir que les agents de sécurité ne peuvent être autorisé à porter que deux des différentes catégories d’armes. La catégorie D (Matraques, tonfas, lacrymogènes…) et la catégorie B (Armes de poing). Pour se faire, ils doivent suivre une formation particulière tel que l’ASR précédemment abordée.

Maintenant que vous connaissez les conditions à acquérir pour le port d’arme d’un Agent de Sécurité Privée, vous pourrez véhiculer cette information dans les échanges autour de vous !

Articles relatifs :

Agent de sécurité MAC APS

MAC APS

Renouveler sa carte professionnelle d’agent de prévention et sécurité. DESCRIPTION: Avec la formation MAC APS l’ag...

CQP APS agent de sécurité

CQP APS

Formation pour devenir Agent de Prévention et de Sécurité. DESCRIPTION: La formation CQP APS s’inscrit dans le cad...

logo